Le car-jacking, un phénomène de plus en plus courant dont il faut se protéger

14 février 2019
23 Views

Alerte au conducteurs automobiles, le car-jacking ou vol d’auto avec arrachement de la clé, ne cesse de croitre dans les banlieues parisiennes. Beaucoup de Français en sont victimes. Les bandits agissent souvent dans des circonstances inopinées, souvent à un arrêt feu rouge ou lorsqu’il y a des bouchons qui se forment. Ainsi, le conducteur n’a pas de marge pour réagir. Comment faire pour éviter d’être victime du car-jaking ? Que faut-il faire si par malchance cette situation vous arrive ? Les réponses dans cette article.

Quand le car-jacking a lieu ?

Bien souvent le car-jacking a lieu lorsque les véhicules ne roulent pas, c’est-à-dire au moment de l’arrêt à un feu rouge ou lorsqu’il y a des embouteillages. Cela peut également arriver lorsque les passagers du véhicule sortent pour prendre une pause. Parfois, il arrive dans votre quartier, au moment où vous sortez du garage.

Ce qu’il faut faire en cas de car-jacking

Il faut garder le sang froid si l’on vous attaque et éviter de résister. Exécutez tous les ordres du voleur même s’il demande les clés du véhicule. Essayez de vous souvenir du visage et des vêtements du voleur, car cela va servir pour les enquêtes policières. Ne suivez pas vos agresseurs car sinon vous pourrez être leur cible. Une fois qu’ils sont partis, prévenez aussitôt la police.

Renforcez vos protections pour prévenir le car-jacking

De telles situations peuvent être tout de même évitées si vous prenez les mesures. Tout d’abord, n’ouvrez pas les vitres de votre voiture à des arrêts feu rouge. Si vous apprêtez à vous arrêter, évitez de laisser vos clés sur le contact, car cela attire les bandits qui peuvent être sur votre zone de passage. Enfin, ne laissez jamais votre garage ouvert.

Laisser un commentaire