Les bébés sans bras à la naissance augmentent en France : un phénomène alarmant

28 décembre 2018
169 Views

Une fois de plus, 11 cas de bébés sans bras à la naissance ont été recensés dans le département de l’Ain. L’agence nationale de sécurité sanitaire n’en est pas à sa première découverte. Cette autorité a constaté que ce phénomène inquiétant peut avoir des facteurs environnementaux. Quoi qu’il en soit, la ministre de la santé Agnès Buzyn est ouverte à toutes les études et dit vouloir être prête à étudier toutes les pistes. Plus d’informations à ce propos.

Des liens environnementaux

Entre les années 2000 et 2014, le nombre de cas suspects de bébés sans bras est de 18 et aujourd’hui, on dénombre 11 nouveaux cas. Pour les environnementalistes, ces faits ne relèvent pas du hasard. Il y aurait forcément un lien sur ce qui se passe dans la nature. Les pistes commencent alors à se tracer. L’on se demande comment a été l’hygiène de vie des mères de ces enfants durant leur grossesse et surtout qu’est-ce qu’elles ont mangé ou fréquenté durant les neufs mois. Pour les écologistes, la réponse est claire, ces femmes ont mangé de la nourriture qui contenait des pesticides ou bien elles ont fréquenté des lieux où il y avait une forte concentration de pesticides dans l’air.

L’Agence Santé Publique de France est prête à faire avancer l’enquête

À son tour, François Bourdillon, le directeur général de l’Agence Santé Publique de France a affirmé que sont équipe va faire son possible pour étudié les nouveaux cas suspects dans l’Ain et vont lancer des enquêtes auprès des mères de ces enfants victimes de malformation de leurs membres supérieurs. Ils vont faire de leur mieux pour explorer et retracer l’histoire de ces mères, de l’entourage où elles ont évolué pour essayer de comprendre l’origine de ces anomalies à la naissance.

Laisser un commentaire