Les députés ont voté le projet de loi sur la sécurité sociale : le verdict

Mardi dernier, les députés se sont réunis lors d’une assemblée pour voter le projet de loi concernant le financement de la sécurité sociale, notamment les services sociaux et soins. Ce projet de loi PLFSS (Projet de loi sur le financement de la sécurité sociale) a été voté par 335 voix contre 190 qui avaient émis des objections à cette décision.

Une équilibre des quatre volets du régime général

C’est la seconde fois après l’année 2001 que les quatre volets du régime général retrouvent leur équilibre, à savoir l’assurance vieillesse, l’accidents du travail ou maladies professionnelles, l’assurance maladie et famille. Il a également été révélé que le fonds sur la solidarité admet un excédent de 700 millions d’euros.

Transformation du CICE

Il faut également noter que le crédit d’impôt sur la compétitivité et l’emploi CICE voté sous la présidence de François Hollande va être transformé pour alléger les côtisations pérennes. Cela veut dire que l’État va davantage connaitre davantage un déficit du trésor public puisqu’il va décaisser deux fois plus, sans compte la baisse des cotisations qui est aujourd’hui estimée à 40 milliards d’euros.

Plus de côtisations salariales sur les heures supplémentaires

Du temps de Nicolas Sarkozy, les heures supplémentaires devaient être intégrés dans le calcul des côtisations salariales, aujourd’hui ces extras sont exonérées d’impôts. Cela aurait un impact très positif sur le pouvoir d’achat d’environ 9 millions de salariés français, qui est estimé à 200 euros par mois.

Les pensions sous-estimées dans le projet de loi

Les retraités ont été mis à l’écart dans ce nouveau projet de loi. En outre, leur pension ne connaitront qu’une hausse de 0,3% à partir de l’année 2019, alors que le coût de la vie ne fait qu’augmenter. Cette mesure a été fait pour économiser 1, 8 milliards d’euros au Trésor.

Laisser un commentaire