Les macules sur la peau sont signes d’anomalie des vaisseaux sanguins

20 juillet 2018
137 Views

Aviez-vous des macules sur la peau ? Cette grande tâche cutanée est particulièrement très apparente lors d’une exposition au soleil, mais elle peut également être visible sous la pression du doigt. Il faut savoir que la macule peut prendre différentes couleurs, généralement bleutée ou rougeâtre. Sa taille est également variable selon ses apparitions. L’apparition des macules n’est pas anodin, il faut consulter le médecin si cette tâche cutanée devient récurrente. Les détails dans cet article.

Les macules rouges

Les macules rouges font partie des tâches qui peuvent apparaitre inopinément sur la peau. On distingue en outre les érythèmes, les purpuras ainsi que les angiomes. Les érythèmes peuvent disparaitre et apparaitre sous la pression de la main, les purpuras disparaissent également sous cette pression, mais les angiomes s’effacent partiellement. Les érythèmes sont souvent causés par un coup de soleil, mais ils peuvent également être causés par un eczéma et un psoriasis. Les macules rouges provoquent également des desquamations, un épaisissement de la peau et des boutons.

Les macules pigmentées et dépigmentées

Pouvant prendre différentes couleurs, les macules pigmentées peuvent prendre des nuances marron clair au noir. Les macules pigmentées peuvent être générées par exemple par une photosensibilisation, c’est-à-dire une très forte exposition au soleil. Ces tâches ne sont pas à prendre à la légère puisque que si elles persistent, elles peuvent être signe précurseur du cancer de la peau. En outre, les macules dépigmentées peuvent également être signes d’affections cutanées que l’on appelle « le vitiligo. » Il s’agit d’une atrophie cutanée caractérisée par la dilatation de petits vaisseaux sanguins.

Halte aux macules : signe d’anomalie des vaisseaux sanguins

Il est important de bien cerner les macules et de ne pas prendre à la légère leur existence. En effet, la plupart des macules sont synonyme d’anomalie des vaisseaux sanguins. Or, ce dysfonctionnement peut générer des cancers, à cause des lésions cutanées qui s’aggravent sans traitement adéquat ou encore, mais à terme, il peut aussi développer des maladies rares comme la schizophrénie, à cause d’une lésion des vaisseaux sanguins qui conduisent jusqu’au cerveau.

Laisser un commentaire