L’highlighter pour un teint lumineux : le mode d’emploi !

25 août 2018
111 Views

Pour révéler la beauté du visage, les techniques de make-up ne manquent pas. En effet, mis à part le fameux contouring, l’highlighter est aussi une séance de mise en beauté indispensable pour avoir un teint pétillant et un maquillage parfait lors d’une sortie en soirée. Comment faire pour pratiquer l’highlighter comme une vraie pro ? Comment réussir son maquillage avec l’highlighter ? On vous dit tout.

Qu’est-ce qu’un highlighter ?

Revendiqué par les pro du maquillage, l’highlighter est devenu la tendance du moment en make-up. Cet enlumineur agit comme un surligneur, c’est-à-dire il met en surbrillance certaines zones du visage. Pour autant, il n’est pas question de briller comme une guirlande de Noël. Quelques traits d’enlumineur bien localisés suffisent pour obtenir l’effet recherché. C’est pourquoi il est indispensable de bien maîtriser les techniques du highlighter.

Des zones précises à enluminer

L’highlighter ne devrait être appliqué que certaines zones du visage capturant la lumière, à savoir le milieu du visage, à partir du menton jusqu’au milieu du front et en passant par l’arête du nez. L’highlighter est ensuite étiré en V au niveau du haut des pommettes et sur l’arc-de-cupidon. Cette technique permet non seulement de donner un effet bonne mine, mais il permet également de mettre en relief les traits du visage.

Bien choisir son highlighter

L’highlighter doit être choisi avec minutie. En outre, il existe différents types et gamme d’highlighter chez les fabricants de cosmétique. Pour obtenir une bonne adhérence et une bonne texture, ne jurez que par les produits de grande marque. Ensuite, il faut trouver l’highlighter qui correspond à votre carnation. Sur ce fait, l’highlighter doré correspond aux peaux bronzés, tandis que le ton nacré convient plus aux peaux claires. Si vous avez une peau mate, optez plutôt pour l’highlighter couleur pêche.

Laisser un commentaire