Pourquoi choisir la Nouvelle-Zélande pour son prochain voyage ?

26 mars 2019
27 Views

Terre de fascinations, la Nouvelle-Zélande émerveille par sa richesse naturelle, ses majestueux volcans, ses intarissables geysers ou encore sa dense et majestueuse forêt tropicale. Aussi belle qu’envoûtante, la Nouvelle-Zélande est la destination qui fait rêver les voyageurs à la recherche d’exotime, les amoureux à la recherche de havre de paix ou encore ceux avides d’évasion. Véritable paradis terrestre, la Nouvelle-Zélande envoûte également par ses fjords et ses glaciers à l’infini. Pourquoi ne pas la placer en haut de la buck-list ?

Le nord de la Nouvelle-Zélande

Le nord de l’île ne manque pas d’attraits et de biodiversité naturelle. Il draine des millions de touristes chaque année grâce entre autres aux geysers de Rotorua qui offre un spectacle impressionnant avec ses volutes de fumées et ses eaux bouillonnantes. C’est aussi l’endroit pour se ressourcer car les geysers sont réputés riches en vertus thérapeutiques.

Le nord de la Nouvelle-Zélande est également empreint d’histoire. En effet, les ancêtres des Maoris avaient peuplé les lieux, mais la Britannique tentaient de posséder la terre. On peut encore retracer l’histoire à travers de nombreux vestiges qui y sont présents. Par ailleurs, les amoureux de faune marine seron bien servis en faisant de la plongée sur le littoral.

Le sud de la Nouvelle-Zélande

Les attraits du sud rivalisent ceux du Nord. En effet, quel que soit l’itinéraire, la Nouvelle-Zélande incarne la beauté d’une île sauvage. Marlborough Sounds fascine par exemple par sa côte littoral au paysage très exotiques. Tous les touristes y viennent pour se dorer la pilule et contempler la vue jusqu’au coucher du soleil.

Ce ne sont pas uniquement les amoureux de farniente qui viennent fréquenter les lieux. Jadis, tout le monde y venait pour y trouver de l’or et les plus croyants tentent toujours de trouver des restes de trésor. Les fans de ski et de bungy-jumping trouveront par ailleurs leur bonheur à Queenstown, avec ses stations dédiées.

Laisser un commentaire